Tendance Conso

La pelade du chat : un problème récurrent chez les félins

Affectant la plupart des chats, quelle que soit leur race, la pelade est un phénomène qui provoque la chute de leurs poils. Avec la même manifestation, elle peut avoir des origines différentes. Dans la plupart des cas, ces dernières sont d’ordre pathogène dont le pelage est leur principale cible. Il s’agit d’une complication qui peut se montrer très grave si aucun traitement n’est assigné à son propos. Consulter un vétérinaire est l’option la plus sure afin de trouver les mesures à prendre. Toutefois, en tant que propriétaire de félin, il est important d’avoir quelques connaissances sur ce problème de pelage.

Qu’est-ce que la pelade du chat ?

Il faut d’abord reconnaître que la perte des poils est un phénomène naturel chez les félins. Deux fois par an, au printemps et en automne, les organismes de l’animal effectuent un renouvellement de pelage en faisant tomber les poils morts.

Par ailleurs, la pelade est tout à fait différente de ce procédé. En matière de maladie du chat, elle se manifeste par une perte simultanée de nombreux poils, quitte à présenter d’autres symptômes.

Quelles sont ses origines ?

Nombreux sont les facteurs qui peuvent être à l’origine de cette perte grossière de poils chez les chats. Elle peut être due à des maladies parasitaires dont la teigne et la gale sont les plus fréquentes. Ces dernières attaquent les cellules de la peau, qui va limiter la repousse. La pelade peut également apparaître après une allergie (des acariens, de pollen, de la salive à puce, etc.).

D’autre part, la pelade du chat peut avoir lieu à la suite d’un dérèglement hormonal. En perturbant l’équilibre des apports énergétiques au niveau de l’épiderme et du derme, les poils de l’animal risquent de chuter de manière considérable. Le trouble comportemental et le stress peuvent provoquer le même phénomène.

Comment se manifeste-t-elle ?

Il existe certains symptômes de la maladie chez le chat pour pouvoir reconnaître l’atteinte d’une pelade.

  • Apparition de plaques rouges sur la peau,
  • Présence de pellicules sur son pelage,
  • Irritations épidermiques et démangeaisons cutanées,
  • Perte intense de poils, surtout dans les zones spécifiques de son corps.

Toutefois, il faut réaliser de véritables diagnostics afin de discerner totalement le problème.

Quelles sont les solutions disponibles ?

La pelade du chat est une maladie qui peut bien être soignée. Il faut quand même déterminer ses causes afin de résoudre le problème à sa racine. Deux solutions s’offrent aux propriétaires de félins pour faire face à celle-ci.

Les traitements préventifs

En connaissant que les origines de la complication puissent être parasitaires ou allergiques, il est recommandé de rendre propre son environnement. De plus, l’animal doit prendre un bain de façon régulière. Il faut également bien brosser son pelage pour éliminer les poils morts. Le plus important dans cette prévention est de lui fournir une alimentation à la fois riche et saine.

Les traitements curatifs

Dans la mesure où la pelade est déjà en pleine manifestation, il faut d’abord atténuer les premiers symptômes. Pour cela, appliquer une crème antichute est nécessaire. Mais pour pouvoir l’éradiquer complètement, trois solutions existent en fonction de l’origine de la maladie :

  • Un traitement antiparasitaire : disponible sous forme de pommade ou de solution injectable,
  • Un traitement anti-allergène : disponible en comprimé,
  • Un traitement antistress : sous forme de spray à diffuser dans la maison.